Halide Perovskites

CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités

Mise en évidence de l’exciton noir dans les nanocristaux de pérovskites

par jboucle -

Les physiciennes et physiciens du Laboratoire Photonique, numérique et nanosciences (LP2N, CNRS/Univ. Bordeaux/IOGS) et de l’institut FOTON (CNRS/INSA Rennes/Univ. Rennes 1), en collaboration avec des chimistes de l’ETH Zurich et EMPA en Suisse, ont révélé la structure fine complète de l’exciton, par l’analyse de la photoluminescence de nanocristaux individuels sous champ magnétique et aux températures cryogéniques. Ces résultats font l’objet d’une publication dans le journal Nature Materials. Le rôle du champ magnétique est de créer une « contamination » par le triplet de l’exciton noir singulet, qui acquiert ainsi de la brillance. Devenu visible, on constate qu’il se situe bien sous les niveaux du triplet, avec un décalage de quelques milli électronvolts. Cet écart énergétique singulet-triplet est par ailleurs conforme au modèle théorique établi par ces physiciens, mettant en avant le rôle prépondérant de l’interaction d’échange à longue portée de l’électron et du trou dans ces nanostructures.

Lien vers l’article complet sur le site du CNRS INP.
Lien vers l’article dans la revue Nature Materials.

L’article fait par ailleurs l’objet d’une mise en perspective dans le même volume de Nature Materials via un article "News & Views".